Pour Pâques à l'Évêque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour Pâques à l'Évêque

Message par Davy Fishermen of Sirens le Mer 30 Avr - 6:06

Pour Pâques à l'Évêque

Afin de faire plaisir à mon père, lors de la journée des 5 ans du forum, je lui avais offert un bon pour une session à l'Évêque pour son anniversaire. Un sac de billes du commerce et un pot de pop-ups étaient également dans son paquet  :fete:  …


Le week tant attendu arrive assez vite. Cabot sera donc de la partie au poste 5 proche du notre qui est le 6. Coïncidence, j’apprends par rico jd45 qu’ils seront eux aussi avec Charlie45 et David Crublé au poste 1 et 2. Le weekend s’annonce donc mouvementé   :marrant: …

Nous sommes le vendredi 18 avril 2014, je suis au boulot et je reçois un mms d’Anthony qui est quant à lui à l’étang du Marais avec Arnaud au poste 7. Ils arrivent à piquer une petite commune de 4Kg  Wink 


Samedi 19 avril 2014, après un café, mon père et moi prenons la direction du plan d’eau vers 13h00. Je m’arrête tout d’abord au poste 1 et 2 pour dire bonjour puis au 5 où il y a Cabot et Bruno venu l’accompagner pour la nuit. Cabot a déjà pris de l’avance niveau poisson, pas de la grosse mais de quoi s’amuser tout de même.

Mon père et moi tentons de nous installer assez rapidement car la mise en place des cannes ne sera pas une mince affaire. Les carpes se situent surtout au niveau des nénuphars alors l’utilisation du pneumatique est de rigueur.
Nous plaçons les cannes de mon père sur le côté du poste le moins technique car ce dernier est plus que novice. Puis les miennes, dans le secteur beaucoup plus encombré.




L’attente n’est pas bien longue car mon père enregistre son premier départ à 18h00. Du bord cela n’est pas possible, alors on embarque dans le bateau. Le combat n’est vraiment pas facile pour un débutant car la carpe a slalomé entre les nénuphars. Mais il arrive tant bien que mal à la faire rentrer dans l’épuisette  cheers 


Il s’agit donc d’une carpe miroir de 7kg tout rond prise avec une bille de 20 « Liver Food », sur un amorçage de graines (Maïs, Chenevis, Millet), pellets  et de quelques bouillettes. Bravo papa, pour ta réelle première prise et en bateau en plus  :content: …

On fête donc avec notre ami Cabot cette prise lorsque tout à coup une de mes lignes à la bille de 16 « Ellips » s’emballe vers 19h00. Je monte dans le bateau et vais à la rencontre du fish. Comme je pêche dans la jungle de nénuphars, récupérer ma bannière n’est pas une mince affaire. Puis plus j’avance puis je me dis que c’est quand même la misère. J’arrive au niveau de mon montage pour comprendre que mon hameçon est planté à un nénuphar. Dommage pour moi, et il est vrai que mon approche est beaucoup plus dure à exécuter en début de saison quand fin. La végétation est toute neuve et très résistante  😢 

Je replace donc le montage sur le même spot repéré avec des repères maisons. Quand un quart d’heures plus tard une autre ligne s’emballe avec le même appât. Même scénario, la ligne est une nouvelle fois accrochée sans le poisson au bout. Cela me fait donc déjà deux départs sans poissons  :evil: 
Je suis en pleine remise en question, dois-je continuer à vouloir pêcher ainsi … ? Car déjà si je n’arrive pas à faire les poissons de journée, qu’est-ce que cela va donner en pleine nuit … ?

22h30, sur une canne eschée de deux « Ellips » de Ø16 un poisson se fait prendre. Mais cette fois, malgré que mes chances soient limitées, je vais tout de même pouvoir faire cette commune car elle rentre dans le filet. Le truc c’est qu’au moment de vouloir la remonter dans le bateau, la carpe se fait la malle  :pale:  Le combat continu …
Elle a encore des forces et je m’en sors bien que l’hameçon soit bien piqué car je peux cette fois-ci la mettre en toute sécurité dans le boat. Oufff  :P …

Je reprends donc espoir mais pas de trop quand même car j’ai eu beaucoup de mal à la sortir. D’ailleurs, ma mésaventure commence maintenant. Je vais avoir trois nouveaux départs qui se solderont comme les deux premiers, l’un à 22h45, le deuxième à 23h15 et l’autre à 1h00  :colere3: 
Pas facile, la nuit est sombre et il n’est vraiment pas facile de rentrer au port avec toutes ces lignes tendues sur un même poste.

3h30, départ pour mon père à la « Liver Food ». Il tente de la faire du bord car ses spots sont moins encombrés que les miens. Mais pendant le combat, une autre de ses cannes à la « tutti fruiti » démarre. Malheureusement, nous décrocherons et tankerons à cause de ces fichus nénuphars  🇳🇴 

Je vais bien ravoir une touche de retour à 3h45 et un départ à 6h00 mais rien n’y fait. C’est tanké  confused …
Mon père est donc à 3 départs pour 1 poisson et moi 8 départs pour 1 poissons uniquement. Triste pourcentage de réussite …

Comme la nuit a été très agité, nous arrivons tout de même à dormir jusqu’à 10h00 pour récupérer. Après un bon café, je décide de changer toute ma stratégie qui est peut-être bonne quand les nénuphars sont plus tendres. Mais en avril, ce n’est pas le cas …
Avant de tout replacer, je fais la photo de ma prise de la veille avec mon pote Cabot. Notons que celle de Cabot est très belle avec de jolies couleurs  Very Happy 


Les lignes sont donc à présents tous tendus sur des spots proches des nénuphars mais plus dedans. L’amorçage n’a pas changé, pêche au spot avec de la graine, du pellets et des bouillettes. Vu que dans la nuit, mon sachet de billes « Ellips » préalablement trempé dans une solution (Dips Banane et crustacé, sirop de tigers nuts et Betain liquide) y est passé, je change d’appât pour des billes toutes différentes afin d’en liquider un max.

Nos voisins au poste 3 et 4 nous informent qu’ils partent avant car ils ne font que de la petite comme ils disent. Etrange, surtout qu’ils connaissent déjà ce plan d’eau et ont bien conscience du cheptel. Cabot et moi soupçonnons une excuse du fait que nous fassions plus de poissons qu’eux  :P 

Par la suite, Cabot et moi nous rendons sur le poste 2 et 1 pendant que mon père surveille nos cannes. On peut constater les places de libre suite aux déserteurs.




Nos amis au 1 et 2 nous proposent une petite sangria. On discute de la nuit passé et apprenons qu’ils arrivent à faire quelques poissons eux aussi.








Leur sandwich acheté à Chateauneuf/Loire nous donne faim. Cabot et moi revenons donc sur le poste 6 pour manger un bout. Sur le retour nous rencontrons ce lézard vert qui se fait dorer la pilule entre deux rayons de soleil  ☀ 




En début d’après-midi, la mère de Cabot et sa cousine nous rendent visite. Puis c’est au tour de Yaya et sa fille de venir nous voir. Encore un énorme merci yaya pour ta livraison  :clinoeil: 


C’est au tour de mon frère et de ma mère de venir nous voir vers 15h00. Mes deux billes Ø16 « Whisky cola » attire un poisson qu’il faut que je sorte de l’eau. Je monte dans mon boat et vais à sa rencontre. Le fish prend le chemin des nénuphars bien que le montage ai été placé à 5 mètres en extérieurs. Le combat est intense et le vent ne m’aide pas. Après plusieurs tentatives, je vais réussir à l’extirpé de la jungle  :bulleoui: 






Par la suite mes deux petites chéries arrivent. Pâques peut donc commencer mais avant il faut que je sorte ce poisson qui se fait prendre avec les billes de mon père sur une de mes cannes (Ø20 Liver Food + pop ups Oriental Spice). Cabot nous prend donc en photo avec cette miroir de 7.7kg  :photosmal: 




Maintenant, la chasse aux œufs  🐦 




















A 18h30 avant que tout le monde ne partent, je redéroule sur la canne esché de deux billes « Whisky Cola ». La petite est toute étonnée que son papa parte au milieu de l’eau dans un petit bateau une nouvelle fois  :baot: 








Ma fille et moi pausons avec cette commune de 7.4kg qui fait bien rire Clara  Very Happy 




Il est 20h00, petit apéro quand une canne à la bille arôme « Moule » décolle. Dans la précipitation je pars en bateau sans l’épuisette. J’ai la solution Cabot qui peut venir à ma rencontre avec son Zod pour me prêter main forte. Mais vu la taille du pin’s (2.7kg), je vais tenter de la faire à la main. Chose faite sans problème et je peux alors crier le poisson dans les bras : « j’ai fait une carpe dans le Bayou !!! ». Référence aux chasseurs de crocodiles en Louisiane  :rire: 


Mon père est un peu nase, alors il va dans son bed-chair.


Mais pas nous, alors nous décidons de rejoindre nos amis au poste 1 pour passer un moment avec eux. Chaussures de pêche acceptés, la discothèque Le l'Évêque nous ouvre ses portes  :dance: 


Après ce moment de rigolade, Cabot et moi revenons sur son poste. Une touche de retour se produit mais cela n’est pas violant. Il retend son fil puis après quelques secondes cela recommence. Pour ne pas rester dans le doute, Cabot ferre et effectivement il y a bien un poisson au bout. Je lui propose mes services pour faire ce fish. Facile à deux les choses se sont bien passées surtout qu’au poste 5 les nénuphars sont espacés. Mais sur le chemin du retour, une de mes cannes s’emballe. Je suis impuissant et cris « Papa, départ, lève-toi ! »  :megaphone: 

Pas habitué de ce réveiller ainsi, j’arrive avant lui sur ma canne et speed en bateau pour faire ce poisson dans une nuit noir. Malgré mon arrivée tardive sur le spot, la carpe n’est pas trop loin et je peux donc faire ce poisson un peu plus gros que les autres sans trop de contrainte. Il doit être une heure du matin et je l’ai faite avec une bille de Ø20 « Mad Dog et une pop-up rose flashy ice cream. Je replace donc ma ligne et me couche dans mon QG. Pour la photo, je verrai cela en me réveillant.

Réveil en fanfare à 4h45 sur la même canne que le départ précédent. Le poisson s’aide de son poids et file dans la végétation. Pas simple de faire un poisson en pleine nuit sous la pluie avec juste une frontale au milieu de l’eau. Mais c’est trop bon cette sensation. Vu que ma stratégie de mettre un peu écarté des obstacles paie, je peux une nouvelle fois remonter une miroir dans mon pneumatique. A ce même moment, une autre de mes cannes émets des bips. Vu que ce n’est pas fulgurant, je vois cela à mon retour sur la berge. Un peu nase, je retends juste la ligne et replace la ligne gagnante avant de me coucher  Sleep 

Je vais dormir jusqu’à 10h00 car un départ avorté me fera sortir du duvet. Dommage, j’aurai bien voulu faire un dernier départ avant de partir. Cabot, mon père et moi prenons un bon café avant de tout replié humide  :cafe: 

Mais avant, séance photos des prises de la nuit  :photo: 

Celle de 1h00 pour 9kg


Et la plus grosse pour le moment de 9.6kg


Pendant le rangement à 11h45, un départ se produit sur une canne qui pêche à la bouillette « Whisky Cola » accompagnée d’une pop-pu blanche arôme tigers nuts. J’assure cette prise de 7.3kg qui est la dernière de notre session  cheers 




David Crublé, Charly45 et rico jd45 passe nous dire au revoir. Arnaud et Léonie passe nous voir juste après avoir plié de l’Etang du marais où nous apprenons que la pêche a été dure là-bas. Au 7, Anthony fait capot et Arnaud n’a fait que la commune envoyé en MMS. Il a bien eu un départ mais le poisson c’est pris dans une ligne des pêcheurs du poste 6 et a décroché par la suite.

Tout est en voiture, nous pouvons donc partir pour mettre un point à cette session et en recommencer une autre qui sera programmé le week rallongé du 8 mai ...


FIN
avatar
Davy Fishermen of Sirens

Messages : 157
inscrit depuis le : 22/01/2012
Age : 35
Localisation : Loiret (45)

http://fishermenofsirens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Pâques à l'Évêque

Message par papy76 le Mer 30 Avr - 17:58

il est genial ton c.R , on a l impression d y etre  merci bravo top 
avatar
papy76

Messages : 697
inscrit depuis le : 04/02/2013
Age : 65
Localisation : dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Pâques à l'Évêque

Message par Davy Fishermen of Sirens le Dim 4 Mai - 9:51

Merci papy46  Smile 
avatar
Davy Fishermen of Sirens

Messages : 157
inscrit depuis le : 22/01/2012
Age : 35
Localisation : Loiret (45)

http://fishermenofsirens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Pâques à l'Évêque

Message par cyril94 le Dim 4 Mai - 10:32

Très belle photos avec de beau fish
Cyril94
avatar
cyril94
Admin
Admin

Messages : 1097
inscrit depuis le : 25/10/2012
Age : 39
Localisation : fontenay sous bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Pâques à l'Évêque

Message par papy76 le Dim 4 Mai - 14:37

Davy Fishermen of Sirens a écrit:Merci papy46  Smile 
ben mince alors , me voila arrivée dans le lot maintenant en plus c est un rêve    !h 
avatar
papy76

Messages : 697
inscrit depuis le : 04/02/2013
Age : 65
Localisation : dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Pâques à l'Évêque

Message par Davy Fishermen of Sirens le Lun 5 Mai - 0:56

Oups désolé guy   
avatar
Davy Fishermen of Sirens

Messages : 157
inscrit depuis le : 22/01/2012
Age : 35
Localisation : Loiret (45)

http://fishermenofsirens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Pâques à l'Évêque

Message par papy76 le Lun 5 Mai - 11:45

c est pas grave rassure toi , c est une région dont je suis tombé "amoureux" lors de sejour de vacances avec ma regrettéé épouse , ainsi que le lot et garonne  Wink 1 
avatar
papy76

Messages : 697
inscrit depuis le : 04/02/2013
Age : 65
Localisation : dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Pâques à l'Évêque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum