Petit article sur l'hamecon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit article sur l'hamecon

Message par Mosmos le Sam 8 Mar - 11:02



Les hameçons



Il est la source d'une bonne tenue dans la bouche de carpe mais c'est un obstacle à la pénétration de la pointe. Il est peut être parfois la cause d'un décrochage.Plus le poisson ou le pêcheur tire sur la ligne et plus l'ardillon entre dans la chair ce qui entraînera des dégâts dans la lèvre lors du décrochage. Les modèles sans ardillons sont donc à privilégier. Les hameçons sans ardillon sont connus pour leur excellente pénétration et permettent une préservation maximum de la lèvre. Si la ligne est constamment sous tension pendant le combat, ce type d'hameçon n'offre pas plus de décrochage qu'un hameçon avec ardillon. A utiliser pour les eaux propres.L'hameçon est la première pièce du montage qui nous permet de rester en contact avec notre prise. Les différentes parties composant un hameçon vont avoir un rôle déterminant selon les conditions de pêche : poissons éduqués ou pas, eaux libres ou encombrées, distance de pêche, poids des poissons.Mais dans tous les cas, sa taille doit être adaptée à l'appât. Certaines marques proposent même des numéros impairs afin de pouvoir adapter parfaitement l'hameçon à l'esche comme la marque ESP avec son Raptor.Un hameçon à carpe se définit par sa forme générale : il peut être droit, galbé (coudé sur la totalité), ou renversé (coudé à un point précis).Les risques de décrochages sont plus réduits avec des hameçons renversés qu'avec des hameçons droits. Les droits présentent l'avantage d'une meilleure pénétration et face à des poissons méfiants, ces hameçons ont plutôt la préférence des pêcheurs. Selon les modèles, l'angle de renversement varie.Renversé à gauche ou à droite, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.La pointe d'un hameçon peut-être sortante ou en étoile, mais les plus communément rencontrées sont les droites et les rentrantes. Elle peuvent être alignées avec la tige ou désaxées.Plus un hameçon a un bon piquant, plus celui-ci va s'user vite à cause de la finesse de la pointe.Il y a quelques années, les pêcheurs redonnaient du piquant aux hameçons avec une pierre à affûter. Il n'est plus possible de réaliser cette opération de nos jours car ils sont généralement affûtés chimiquement. Seuls les hameçons forgés peuvent être aiguisés, mais un affûtage à tendance à affaiblir l'hameçon.Il est impératif de bien vérifier le piquant de l'hameçon après chaque prise ou lors d'un accrochage dans un obstacle. Un hameçon qui ne pique pas ou est émoussé doit être jeté. Une vérification s'impose avant chaque lancer.Poser la pointe sur la peau du pouce : un bon hameçon restera accroché ou poser la pointe sur l'ongle du pouce : la pointe doit s'agripper instantanément.C'est la partie permettant de relier l'hameçon au montage : l'oeillet peut être droit ou coudé (renversé ou rentrant) avec un angle variable.Son rôle est important car il participe à la position de l'hameçon : en prolongement du cheveu ou au contraire fortement incliné par rapport à celui-ci.Un oeillet rentrant associé à un bas de ligne en fluorocarbone crée par par exemple un angle maximum entre le corps de l'hameçon et la ligne générale du montage.Un oeillet droit associé à un bas de ligne en tresse ne permet quasiment pas d'inclinaison de l'hameçon.Un oeillet renversé permet de limiter l'angle donné à l'hameçon et convient très bien. L'ardillon, comme les autres parties d'un hameçon se décline de différentes manières.Il est la source d'une bonne tenue dans la bouche de carpe mais c'est un obstacle à la pénétration de la pointe. Il est peut être parfois la cause d'un décrochage.Plus la carpe ou le pêcheur tire sur la ligne et plus l'ardillon entre dans la chair ce qui entraînera des dégâts dans la lèvre lors du décrochage. Les modèles avec un mini ou multi sont donc à privilégier. Les hameçons sans ardillon sont connus pour leur excellente pénétration et permettent une préservation maximum de la lèvre. Si la ligne est constamment sous tension pendant le combat, ce type d'hameçon n'offre pas plus de décrochage qu'un hameçon avec ardillon. A utiliser pour les eaux propres. Le diamètre de l'hameçon est appelé le fer. Celui-ci peut-être de diamètre plus ou moins important.Les hameçons forts de fer sont à utiliser pour les pêches fortes : endroits encombrés ou en rivière. Ces types de pêche nécessitent de brider le poisson et un hameçon de fort diamètre permettra de préserver la bouche de la carpe et ne s'ouvrira pas lors du combat.Les hameçons fins de fer sont à préférer pour les pêches sans obstacles ou pour les plans d'eau avec des carpes méfiantes. Lorsqu'un bridage n'est pas nécessaire, ce type d'hameçon est conseillé car la pénétration de la pointe est plus accrue.Les hameçons fins de fer s'ouvriront plus facilement que les forts de fer. La majorité des hameçons sont fabriqués avec un diamètre de fer intermédiaire. Droite, arrondie ou coudée, la forme de la hampe (tige) va conditionnée aussi la pénétration de l'hameçon dans la bouche de la carpe.La longueur est aussi à prendre en compte :- plus la tige est longue et plus la carpe aura du mal à s'en débarrasser.- une tige courte à moins de chance de se décrocher pendant un combat mais pivotera moins dans la bouche.Les hameçons à hampe courte ou moyenne sont plutôt destinés à la pêche sur le fond alors que les modèles à hampe longue sont plus adaptés aux montages flottants.La forme de la courbe conditionne la tenue de l'hameçon dans la lèvre de la carpe.Les courbes en U ont l'avantage d'offrir une grande ouverture sans trop limiter la pénétration de la pointe.Les courbures arrondies permettent une bonne tenue de l'hameçon sans limiter la pénétration. ur optimiser le piquage, le principe est simple : petit appât, petit hameçon, appât plus gros, hameçon plus gros. La taille de l'hameçon doit être en rapport avec la taille de l'esche. Mais il est tout à fait possible de prendre une carpe avec un petit hameçon et un gros appât et vice versa.Si le poisson doit être bridé pendant le combat, les petits hameçons se décrocheront plus facilement par contre ils seront utilisés pour des poissons méfiants. Les tailles utilisées sont généralement les numéros 1, 2, 4, 6, 8 et 10. Il n'y a pas de règlementation sur cette taille : un numéro 6 d'une marque sera équivalent à un numéro 4 ou un numéro 8 dans une autre marque. Il faut mieux se référer à la taille réelle. Les matériaux employés pour la conception des hameçons permettent d'obtenir, même dans des petites tailles, une résistance suffisante qui évite lors du combat l’ouverture de l'hameçon ; acier, inox, carbone et vanadium sont monnaie courante.Le choix est également donné par la couleur : noir, noir nickelé, chromé, bronze...Les hameçons sont de nos jours, d'une très bonne qualité. Affûtage chimique, et traitement au téflon sont les dernières trouvailles des fabricants.Choisir un hameçon d'une grande marque est un gage de qualité.Gardez-les au sec afin d'empêcher l'oxydation
avatar
Mosmos

Messages : 253
inscrit depuis le : 15/10/2012
Age : 58
Localisation : Gilly (Charleroi Belgium)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit article sur l'hamecon

Message par cyril94 le Sam 8 Mar - 16:36

Mosmos a écrit:

Les hameçons



Il est la source d'une bonne tenue dans la bouche de carpe mais c'est un obstacle à la pénétration de la pointe. Il est peut être parfois la cause d'un décrochage.Plus le poisson ou le pêcheur tire sur la ligne et plus l'ardillon entre dans la chair ce qui entraînera des dégâts dans la lèvre lors du décrochage. Les modèles sans ardillons sont donc à privilégier. Les hameçons sans ardillon sont connus pour leur excellente pénétration et permettent une préservation maximum de la lèvre. Si la ligne est constamment sous tension pendant le combat, ce type d'hameçon n'offre pas plus de décrochage qu'un hameçon avec ardillon. A utiliser pour les eaux propres.L'hameçon est la première pièce du montage qui nous permet de rester en contact avec notre prise. Les différentes parties composant un hameçon vont avoir un rôle déterminant selon les conditions de pêche : poissons éduqués ou pas, eaux libres ou encombrées, distance de pêche, poids des poissons.Mais dans tous les cas, sa taille doit être adaptée à l'appât. Certaines marques proposent même des numéros impairs afin de pouvoir adapter parfaitement l'hameçon à l'esche comme la marque ESP avec son Raptor.Un hameçon à carpe se définit par sa forme générale : il peut être droit, galbé (coudé sur la totalité), ou renversé (coudé à un point précis).Les risques de décrochages sont plus réduits avec des hameçons renversés qu'avec des hameçons droits. Les droits présentent l'avantage d'une meilleure pénétration et face à des poissons méfiants, ces hameçons ont plutôt la préférence des pêcheurs. Selon les modèles, l'angle de renversement varie.Renversé à gauche ou à droite, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.La pointe d'un hameçon peut-être sortante ou en étoile, mais les plus communément rencontrées sont les droites et les rentrantes. Elle peuvent être alignées avec la tige ou désaxées.Plus un hameçon a un bon piquant, plus celui-ci va s'user vite à cause de la finesse de la pointe.Il y a quelques années, les pêcheurs redonnaient du piquant aux hameçons avec une pierre à affûter. Il n'est plus possible de réaliser cette opération de nos jours car ils sont généralement affûtés chimiquement. Seuls les hameçons forgés peuvent être aiguisés, mais un affûtage à tendance à affaiblir l'hameçon.Il est impératif de bien vérifier le piquant de l'hameçon après chaque prise ou lors d'un accrochage dans un obstacle. Un hameçon qui ne pique pas ou est émoussé doit être jeté. Une vérification s'impose avant chaque lancer.Poser la pointe sur la peau du pouce : un bon hameçon restera accroché ou poser la pointe sur l'ongle du pouce : la pointe doit s'agripper instantanément.C'est la partie permettant de relier l'hameçon au montage : l'oeillet peut être droit ou coudé (renversé ou rentrant) avec un angle variable.Son rôle est important car il participe à la position de l'hameçon : en prolongement du cheveu ou au contraire fortement incliné par rapport à celui-ci.Un oeillet rentrant associé à un bas de ligne en fluorocarbone crée par par exemple un angle maximum entre le corps de l'hameçon et la ligne générale du montage.Un oeillet droit associé à un bas de ligne en tresse ne permet quasiment pas d'inclinaison de l'hameçon.Un oeillet renversé permet de limiter l'angle donné à l'hameçon et convient très bien. L'ardillon, comme les autres parties d'un hameçon se décline de différentes manières.Il est la source d'une bonne tenue dans la bouche de carpe mais c'est un obstacle à la pénétration de la pointe. Il est peut être parfois la cause d'un décrochage.Plus la carpe ou le pêcheur tire sur la ligne et plus l'ardillon entre dans la chair ce qui entraînera des dégâts dans la lèvre lors du décrochage. Les modèles avec un mini ou multi sont donc à privilégier. Les hameçons sans ardillon sont connus pour leur excellente pénétration et permettent une préservation maximum de la lèvre. Si la ligne est constamment sous tension pendant le combat, ce type d'hameçon n'offre pas plus de décrochage qu'un hameçon avec ardillon. A utiliser pour les eaux propres. Le diamètre de l'hameçon est appelé le fer. Celui-ci peut-être de diamètre plus ou moins important.Les hameçons forts de fer sont à utiliser pour les pêches fortes : endroits encombrés ou en rivière. Ces types de pêche nécessitent de brider le poisson et un hameçon de fort diamètre permettra de préserver la bouche de la carpe et ne s'ouvrira pas lors du combat.Les hameçons fins de fer sont à préférer pour les pêches sans obstacles ou pour les plans d'eau avec des carpes méfiantes. Lorsqu'un bridage n'est pas nécessaire, ce type d'hameçon est conseillé car la pénétration de la pointe est plus accrue.Les hameçons fins de fer s'ouvriront plus facilement que les forts de fer. La majorité des hameçons sont fabriqués avec un diamètre de fer intermédiaire. Droite, arrondie ou coudée, la forme de la hampe (tige) va conditionnée aussi la pénétration de l'hameçon dans la bouche de la carpe.La longueur est aussi à prendre en compte :- plus la tige est longue et plus la carpe aura du mal à s'en débarrasser.- une tige courte à moins de chance de se décrocher pendant un combat mais pivotera moins dans la bouche.Les hameçons à hampe courte ou moyenne sont plutôt destinés à la pêche sur le fond alors que les modèles à hampe longue sont plus adaptés aux montages flottants.La forme de la courbe conditionne la tenue de l'hameçon dans la lèvre de la carpe.Les courbes en U ont l'avantage d'offrir une grande ouverture sans trop limiter la pénétration de la pointe.Les courbures arrondies permettent une bonne tenue de l'hameçon sans limiter la pénétration. ur optimiser le piquage, le principe est simple : petit appât, petit hameçon, appât plus gros, hameçon plus gros. La taille de l'hameçon doit être en rapport avec la taille de l'esche. Mais il est tout à fait possible de prendre une carpe avec un petit hameçon et un gros appât et vice versa.Si le poisson doit être bridé pendant le combat, les petits hameçons se décrocheront plus facilement par contre ils seront utilisés pour des poissons méfiants. Les tailles utilisées sont généralement les numéros 1, 2, 4, 6, 8 et 10. Il n'y a pas de règlementation sur cette taille : un numéro 6 d'une marque sera équivalent à un numéro 4 ou un numéro 8 dans une autre marque. Il faut mieux se référer à la taille réelle. Les matériaux employés pour la conception des hameçons permettent d'obtenir, même dans des petites tailles, une résistance suffisante qui évite lors du combat l’ouverture de l'hameçon ; acier, inox, carbone et vanadium sont monnaie courante.Le choix est également donné par la couleur : noir, noir nickelé, chromé, bronze...Les hameçons sont de nos jours, d'une très bonne qualité. Affûtage chimique, et traitement au téflon sont les dernières trouvailles des fabricants.Choisir un hameçon d'une grande marque est un gage de qualité.Gardez-les au sec afin d'empêcher l'oxydation
 1 tres intressant 

cyril
avatar
cyril94
Admin
Admin

Messages : 1097
inscrit depuis le : 25/10/2012
Age : 39
Localisation : fontenay sous bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit article sur l'hamecon

Message par fabs le Sam 8 Mar - 21:43

Bravo pour ce sujet, il va falloir que je le relise.
avatar
fabs

Messages : 118
inscrit depuis le : 20/11/2013
Localisation : meurthe et Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit article sur l'hamecon

Message par pepal le Dim 9 Mar - 5:32

1 
avatar
pepal

Messages : 471
inscrit depuis le : 30/01/2013
Localisation : loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit article sur l'hamecon

Message par Greg le Dim 9 Mar - 21:13

1 
avatar
Greg
Admin
Admin

Messages : 3783
inscrit depuis le : 08/01/2011
Age : 37
Localisation : Torcy (seine et marne)

http://www.passion-coup.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit article sur l'hamecon

Message par Ludovic06 le Lun 10 Mar - 10:23

merci.
Un peu long à lire.

Ce qui m'a interpellé mais qui n'a pas été illustré avec des exemples c'est la différence de taille d'un fabriquant à l'autre pour une même taille annoncé.

Ludovic06

Messages : 86
inscrit depuis le : 26/08/2013
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit article sur l'hamecon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum